​​​​​​​Fleurissement

DSCN4472.JPG
Depuis le début de l’année 2012, la commune a mis en place une nouvelle politique de fleurissement, basée sur deux grandes périodes.

Un fleurissement de printemps composé essentiellement de bulbes variés (tulipes, narcisses, jonquilles, crocus, anémone…). Les plantations sont effectuées durant le mois de novembre précédent et les premiers végétaux, à savoir les crocus, fleurissent dès le mois de février. 2500 bulbes ont été plantés à l’automne 2011 et 3400 en 2012, et ce pour un budget relativement modeste. Les bulbes se régénérant sur plusieurs années, le nombre planté en 2013 était sensiblement inférieur.

Un fleurissement d’été composé de plantes annuelles diverses. Les essences souhaitées ainsi que les couleurs sont déterminées à l’avance, dès le mois de janvier, lors de la phase de conception des massifs. La plantation, elle, s’effectue durant le mois de mai.
Au cours de cette année, deux massifs « pleine terre » ont été restructurés au niveau du giratoire de la mairie, avec notamment l’implantation d’un élément de décor. La fontaine ainsi que les bacs à fleurs jouxtant l’église ont également été remodelés afin de constituer un ensemble homogène.

L’année 2013 a vu la création d’un nouveau massif devant l’entrée du parking du cimetière. Celui-ci est composé principalement de plantes vivaces protégées par un paillage fourni, limitant ainsi l’entretien et la consommation en eau. L’objectif était de remettre en valeur la croix du cimetière.

Plusieurs bacs à fleurs en bois, réalisés par les services techniques de la commune, sont également implantés sur le territoire communal.